Le marché de l’emploi japonais sous tension en 2011

Observateurs privilégiés de la situation professionnelle des ressortissants étrangers au Japon et des opportunités qui leur sont offertes, les professionnels du service emploi de la CCIFJ font le bilan des principales tendances en 2011.

Focus RH | 20 décembre 2011

Le service Emploi de la CCIFJ a pour vocation de rapprocher entreprises et candidats sur le marché du travail japonais. Ces professionnels du recrutement reçoivent chaque année plusieurs centaines de personnes en recherche d’emploi, dont 70% de Français, et près d’une centaine d’offres d’emplois et de stages. Observateurs privilégiés de la situation professionnelle des ressortissants étrangers au Japon et des opportunités qui leur sont offertes, ils font ici le bilan des principales tendances en 2011.

Un marché perturbé par la catastrophe du 11 mars

Malgré un rebond sensible de la production industrielle dès l’été, les conséquences de la catastrophe ont fortement pesé sur la croissance japonaise qui devrait afficher un score négatif de - 0,3% sur l’ensemble de l’année. La situation de l’économie semble toutefois s’améliorer progressivement et les prévisions de croissance pour 2012 sont encourageantes (+ 2%). L’impact des événements du printemps sur le marché de l’emploi a été relativement faible, le taux de chômage restant proche de 4,5% au 1er semestre 2011 et frôlant même en septembre son niveau d’avant-crise (4,1%) si l’on exclut du calcul les préfectures les plus durement touchées. En termes de rapport offre / demande, le ratio reste toujours loin de celui observé en 2006-2007 où le nombre d’offres excédait le nombre de demandes. Le ratio de 2011 est en légère progression par rapport à 2010, avec une moyenne de 65 offres pour 100 demandes en 2011. Il est à mettre en parallèle avec la dualité qui caractérise le marché du travail japonais, la disparité entre salariés réguliers et salariés non-réguliers. Les non-réguliers qui représentant plus de 38% de la population active, souffrent les premiers de la précarisation de l’emploi en période de récession. A l’évidence, la crise de mars les a particulièrement touchés.

Des recrutements reportés à fin 2011

Le premier semestre 2011 a été marqué par une légère diminution du nombre d’offres d’emploi publiées par les entreprises membres de la Chambre. Cette baisse s’explique en partie par la catastrophe du 11 mars dont les effets ont brutalement remis en cause la stratégie de recrutement des entreprises qui se projetaient alors difficilement dans l’avenir. Les procédures d’embauche ont, dans la majorité des cas, été repoussées. Même si les sociétés restent prudentes, le recrutement a toutefois retrouvé un rythme soutenu en cette fin d’année, bénéficiant certainement d’un effet de rattrapage. En revanche, le risque de voir certaines entreprises privilégier les contrats précaires (CDD, arubaitos…) qui offrent d’avantage de flexibilité pendant les périodes d’incertitude économique, devient plus élevé.

Des candidats de plus en plus expérimentés

Si les ressortissants français rencontrés par le service Emploi restent jeunes (65% ont entre 18 et 30 ans), les écarts sont moins abrupts qu’en 2010. La catastrophe de mars ayant incité les demandeurs les plus jeunes à quitter le Japon (ils ont en  général aussi moins d’attaches avec le pays), les agents du service accueillent beaucoup plus de profils «milieu de carrière». Les candidats sont pour la plupart expérimentés, seuls 20% d’entre eux débutant dans la vie active. Aujourd’hui le profil-type du candidat français recruté par une entreprise au Japon est le suivant: jeune professionnel ou en milieu de carrière (âgé de 25 à 40 ans), diplômé (Bac + 4 en moyenne), ayant un bon niveau de langue japonaise et recherchant un emploi stable dans l’Archipel. Ce profil recoupe les principales exigences des employeurs locaux, accentuées encore en 2011: des professionnels expérimentés, ayant des liens forts avec le Japon et maîtrisant suffisamment la langue pour un usage professionnel.

L’action menée par le service Emploi en faveur des ressortissants français s’inscrit dans le cadre d’un partenariat établi en 1997 entre la CCIFJ et l’Ambassade de France au Japon. Pour plus d’informations, contactez au 03-3288-9635.

 

Membres bienfaiteurs

    • A. RAYMOND JAPAN CO., LTD
    • AGS
    • AIR CALEDONIE INTERNATIONAL
    • AIR FRANCE
    • AIR LIQUIDE JAPAN LTD
    • AIRBUS JAPAN KK
    • AKEBONO BRAKE INDUSTRY CO., LTD
    • ALCATEL-LUCENT JAPAN
    • ANDAZ
    • ARC INTERNATIONAL JAPAN CO., LTD
    • AXA JAPAN HOLDING CO., LTD
    • BNP PARIBAS
    • BRESSE BLEU JAPON KK
    • CHANEL KK
    • COTY PRESTIGE JAPAN KK
    • CREDIT AGRICOLE CORPORATE AND INVESTMENT BANK
    • DANONE JAPAN CO., LTD
    • DELOITTE TOUCHE TOHMATSU
    • EDENRED
    • ERNST & YOUNG
    • FAST RETAILING
    • FIVES JAPAN
    • FRANCE TELECOM JAPAN CO., LTD. Orange Labs
    • FRENCH FANDB
    • GALDERMA KK
    • GHT GROUPE
    • GODIVA
    • GRAM3
    • GRAND HYATT TOKYO
    • GROUPE SEB JAPAN CO., LTD
    • GURNAVI
    • HACHETTE COLLECTIONS JAPAN KK
    • HERMÈS JAPON CO., LTD
    • HYATT REGENCY TOKYO
    • JOLIE FLEUR
    • KPMG
    • LAGARDERE ACTIVE ENTERPRISES
    • LONGCHAMP
    • LOWENDALMASAI
    • MAZARS JAPAN KK
    • MERIAL JAPAN LTD
    • MITSUI FUDOSAN
    • NATIXIS TOKYO BRANCH
    • NESPRESSO
    • NIHON MICHELIN TIRE CO., LTD.
    • NIKON-ESSILOR CO., LTD
    • NISSAN MOTOR CO., LTD
    • NTN CORPORATION
    • OTSUKA CHEMICAL CO., LTD
    • PARFUMS CHRISTIAN DIOR (JAPON) SA
    • PERNOD RICARD JAPAN KK
    • PEUGEOT CITROËN JAPON CO., LTD
    • PIERRE FABRE
    • PURATOS
    • PWC
    • RHODIA (SOLVEY GROUPE)
    • RICHEMONT JAPAN LIMITED
    • ROQUETTE JAPAN KK
    • SAINT-GOBAIN (GROUP)
    • SANOFI
    • SCETI
    • SDV JAPAN
    • SHIN EI REAL ESTATE
    • SMBC
    • SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
    • SWAROVSKI JAPAN
    • SYSMEX BIOMERIEUX CO., LTD.
    • TASAKI
    • THALES JAPAN KK
    • TMI ASSOCIATES
    • TOTAL TRADING INTERNATIONAL SA., TOKYO BRANCH
    • TOYOTA BOSHOKU CORPORATION
    • TOYOTA TSUSHO
    • VALEO JAPAN CO., LTD
    • VALRHONA
    • VEOLIA WATER JAPAN KK
    • WENDEL JAPAN KK

Map

Iida bldg 2F, 5-5 Rokubancho, Chiyoda-ku, Tokyo 102-0085
Tel : 81-3-3288-9621 | Fax : 81-3-3288-9558
(voir le plan détaillé)
Nous contacter?
Formulaire de contact

Mitsui Fudosan La brise