Identification

L’Afrique, une terre de rivalités pour le Japon et la Chine

Evénements  | 

Le 17 avril dernier, en collaboration avec Sciences Po Alumni, la CCI France Japon a accueilli Roland Marchal, chercheur à CERI-Sciences Po pour une conférence sur la rivalité sino-japonaise qui s’exprime sur le continent africain.

Parmi les principales différences entre les activités des deux rivaux en Afrique, le Japon se concentre sur les pays qu’il considère être « des états pivots » tels que l’Afrique du Sud, le Kenya et le Nigeria, tandis que la Chine pose son regard sur la totalité du continent. Si le Japon décrit ses relations avec les pays africains comme celles entre un « donateur et (des) bénéficiaires », la Chine est extrêmement pragmatique dans ses démarches, ignorant les conditionnalités et adaptant ses outils financiers aux différentes situations sur le terrain.

Pendant les quinze dernières années, la Chine a ouvert en Afrique plus de centres linguistiques que le Japon pendant un demi-siècle. Selon Roland Marchal, le succès de la Chine sur le continent s’explique par son large éventail d’acteurs économiques sur place (les échanges entre la Chine et les pays d’Afrique ont représenté 179 milliards d’euros en 2015). Paradoxalement, ce que la Chine réalise actuellement reflète précisément ce que faisait le Japon pendant les années 1970 et 1980 : financer les infrastructures à travers des prêts.

39 pays africains ont soutenu la Chine contre la décision de la Cour de Justice Internationale d’implémenter des contrôles dans la mer de Chine méridionale. Selon Roland Marchal, le Japon peine à rattraper son rival, pas simplement pour des raisons d’échelle mais aussi parce que l’approche reste engoncée dans des postures trop formelles, souvent incomprises des dirigeants africains : on peut l’illustrer par les changements de l’expertise sur le continent africain. Universitaires et experts japonais se concentrent sur l’étude des situations économiques centrées sur les politiques d’Etat tandis que leurs homologues chinois s’intéressent aujourd’hui plus aux enjeux politiques et sociaux.

En 1993, à un moment où les médias mentionnant l’Afrique dans leurs gros titres ne s’intéressaient qu’aux conflits, le Japon a effectué un pas important avec la création de la TICAD (Tokyo International Conference on African Development), promouvant un dialogue de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement. Mais Tokyo n’a pas su bénéficier de l’intérêt qu’il avait alors suscité. L’approche au lieu de s’assouplir pour tenir compte des nouvelles réalités du continent est restée dans une épure trop formaliste et structurée par des relations d’une autre période qui devenaient obsolètes à cause de l’attitude des émergents et de la Chine vis-à-vis de l’Afrique.

« Nous ne donnons pas suffisamment d’importance aux éventuelles réactions des pays africains » a fait remarquer Roland Marchal en tant qu’« africaniste », terme qu’il a utilisé pour se décrire. Si avec l’arrivée de nouveaux acteurs sur le terrain – tels que la Turquie, l’Inde et le Brésil – la compétition entre le Japon et la Chine devra revêtir de nouvelles formes, Roland Marchal a indiqué que « l’Afrique restera le terrain de leur rivalité pendant encore longtemps ».

Membres bienfaiteurs

    • A. RAYMOND JAPAN CO., LTD
    • AGS
    • AIR FRANCE
    • AIR LIQUIDE JAPAN LTD
    • AKEBONO BRAKE INDUSTRY CO., LTD
    • ANDAZ
    • AXA JAPAN HOLDING CO., LTD
    • BACCARAT PACIFIC KK
    • BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD
    • BLUEBELL JAPAN LTD
    • BNP PARIBAS
    • BOLLORE LOGISTICS JAPAN K.K.
    • BULGARI JAPAN LTD
    • CHANEL KK
    • CLARINS KK
    • CLUB MED K.K.
    • CREDIT AGRICOLE CORPORATE AND INVESTMENT BANK
    • DAIMARU MATSUZAKAYA DEPARTMENT STORES
    • DANONE JAPAN CO., LTD
    • DATAWORDS JAPAN KK
    • DELOITTE TOUCHE TOHMATSU
    • DIGITAL SURF
    • EDENRED
    • ERNST & YOUNG
    • FAST RETAILING
    • FAURECIA JAPAN KK
    • FRENCH FANDB
    • GALDERMA KK
    • GARDE
    • GODIVA
    • GRAM3
    • GRAND HYATT TOKYO
    • GROUPE SEB JAPAN CO., LTD
    • GUERBET JAPAN KK
    • GURUNAVI
    • HACHETTE COLLECTIONS JAPAN KK
    • HERMÈS JAPON CO., LTD
    • HYATT REGENCY TOKYO
    • ISETAN MITSUKOSHI LTD.
    • JOLIE FLEUR
    • KPMG
    • LAGARDERE ACTIVE ENTERPRISES
    • LEFEVRE PELLETIER & ASSOCIES
    • LONGCHAMP
    • MARUYASU INDUSTRIES
    • MATSUYA CO., LTD.
    • MAZARS JAPAN KK
    • MIKADO KYOWA SEED
    • MITSUI FUDOSAN
    • NATIXIS TOKYO BRANCH
    • NESPRESSO
    • NIHON MICHELIN TIRE CO., LTD.
    • NIKON-ESSILOR CO., LTD
    • NISSAN MOTOR CO., LTD
    • NTN CORPORATION
    • ORANGE JAPAN
    • OTSUKA CHEMICAL CO., LTD
    • PARFUMS CHRISTIAN DIOR (JAPON) SA
    • PARK HYATT TOKYO
    • PERNOD RICARD JAPAN KK
    • PEUGEOT CITROËN JAPON CO., LTD
    • PIERRE FABRE
    • PRIOR CORPORATION
    • PURATOS
    • PWC
    • RELANSA, INC.
    • RENAULT
    • RICHEMONT JAPAN LIMITED
    • ROQUETTE JAPAN KK
    • SAINT-GOBAIN (GROUP)
    • SANOFI
    • SMBC
    • SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
    • SOLVAY JAPAN
    • SWAROVSKI JAPAN
    • SYSMEX BIOMERIEUX CO., LTD.
    • TASAKI
    • THALES JAPAN KK
    • TMI ASSOCIATES
    • TOTAL TRADING INTERNATIONAL SA., TOKYO BRANCH
    • TOYOTA BOSHOKU CORPORATION
    • TOYOTA TSUSHO
    • VALEO JAPAN CO., LTD
    • VALRHONA
    • VEOLIA WATER JAPAN KK
    • WENDEL JAPAN KK

Map

Bureaux à Tokyo
Iida bldg 2F, 5-5 Rokubancho,
Chiyoda-ku, Tokyo 102-0085
〒102-0085 東京都千代田区
六番町5−5 飯田ビル
Tel : 81-3-3288-9621 | Fax : 81-3-3288-9558
(voir le plan détaillé)

Antenne à Osaka
c/o Bolloré Logistics Japan K.K.,
Place Dojima 9F.,
1-4-19, Dojimahama, Kita-ku, Osaka 530-0004
〒530-0004 大阪市北区堂島浜
1-4-19 マニュライフプレイス堂島9階
ボロレ・ロジスティクス
ジャパン株式会社内
Tél. : 81-6-4795-5126 Fax : 81-6-4795-5032
(voir le plan détaillé)

Nous contacter?
Formulaire de contact

© 2017 CCI FRANCE JAPON

Exposition Panasonic FR