Retard à l’allumage

La filière nucléaire n’a pas dit son dernier mot

Articles France Japon Eco, Dossier  |   | CY

Y penser toujours, en parler jamais : c’est l’adage qui semble gouverner la filière nucléaire au Japon depuis l’accident de Fukushima. Jusqu’au 11 mars 2011, celle-ci était promise à une belle croissance dans les plans rédigés en commun par les opérateurs et le Ministère de l’industrie (METI). Le nucléaire appa­raissait comme la « moins mauvaise ressource » pour un Archipel dont le réseau est déconnecté du reste du monde et pour qui les énergies fossiles classiques (en comparaison de l’uranium) sont difficiles d’accès. L’accident de Fukushima avait mis à l’arrêt complet le parc nucléaire nippon et provoqué une remise en cause nationale ; à l’heure où nous écrivons ces lignes, le gouvernement a rallumé sept réacteurs en sept ans.

Loin des caméras, la toute nouvelle Autorité de Sûreté Nucléaire a établi en trois ans de nouvelles normes de sécurité drastiques, prenant notamment en compte le risque de tsunami. Celles-ci ont en­traîné des frais de mise à niveau des réacteurs conséquents pour les électriciens. Au point que ces derniers n’ont souvent d’autre choix que de renon­cer à les rallumer. C’est le cas des réacteurs assis sur des failles sismiques déclarées « actives », voire même de certains assis sur des failles « inactives ». Pour l’instant les seuls réacteurs autorisés à redé­marrer sont de type « à eau pressurisée », enceints d’une coque épaisse, tandis qu’aucun réacteur dit « à eau bouillonnante », enceint d’une coque fine, n'a encore été autorisé.

DEMAIN

Le gouvernement ambitionne désormais de porter cette ressource énergétique à 20-22% d’ici 2030, ce qui induit un parc de 35 réacteurs en activité. Atteindre un tel ratio relève de la gageure. Il néces­site très probablement de faire accepter aux parties concernées le rallongement de la durée de vie de vingt ans des réacteurs qui peuvent se le permettre. « 25 à 28 réacteurs est un chiffre plus réaliste si on rajoute dans l’équation l’opinion publique et les gouverneurs hostiles à cette énergie », commente sobrement un des acteurs de la filière. Même avec 25 réacteurs rallumés, il faudrait construire deux ou trois nouvelles centrales pour parvenir à l’ob­jectif du gouvernement. Si ces chantiers semblent aujourd’hui difficiles à envisager, ils pourraient, avec le temps, être acceptés par l’opinion publique, spéculent les pro-nucléaires.

Le Japon doit aussi compter avec d’autres périls. Notamment un parc vieillissant, dont les réacteurs ont en moyenne plus de trente ans. Pour maintenir les compétences dans cette filière il promeut de manière très agressive sa filière à l’exportation, sans grand succès. Lumière au bout du tunnel : l’agence de l’énergie atomique JAEA assure que Rokkasho, le site japonais de retraitement des déchets nucléaires, en carafe depuis onze ans (les Japonais ne parviennent pas à maîtriser le proces­sus crucial de la vitrification), devrait finalement fonctionner à partir de 2021. 

FJE en un clin d'oeil

France Japon Eco

France Japon Eco

Membres bienfaiteurs

    • A. RAYMOND JAPAN CO., LTD
    • ADP INTERNATIONAL
    • AGS
    • AIR FRANCE
    • AIR LIQUIDE JAPAN LTD
    • AKEBONO BRAKE INDUSTRY CO., LTD
    • ANDAZ
    • AXA JAPAN HOLDING CO., LTD
    • BACCARAT PACIFIC KK
    • BARON PHILIPPE DE ROTHSCHILD
    • BIOMERIEUX JAPAN LTD.
    • BLUEBELL JAPAN LTD
    • BNP PARIBAS
    • BOLLORE LOGISTICS JAPAN K.K.
    • BUFFET CRAMPON JAPAN
    • CHANEL KK
    • CLARINS KK
    • CLUB MED K.K.
    • CREDIT AGRICOLE CORPORATE AND INVESTMENT BANK
    • DAIMARU MATSUZAKAYA DEPARTMENT STORES
    • DAIWA HOUSE
    • DANONE JAPAN CO., LTD
    • DATAWORDS JAPAN KK
    • DELOITTE TOUCHE TOHMATSU
    • DIGITAL SURF
    • EDENRED
    • EN WORLD JAPAN K.K.
    • ENGIE ASIA-PACIFIC LTD
    • ERNST & YOUNG
    • FAURECIA JAPAN KK
    • GARDE
    • GODIVA
    • GRAM3
    • GRAND HYATT TOKYO
    • GROUPE BARRIÈRE
    • GROUPE SEB JAPAN CO., LTD
    • GURUNAVI
    • HACHETTE COLLECTIONS JAPAN KK
    • HAYS
    • HERMÈS JAPON CO., LTD
    • HYATT REGENCY TOKYO
    • ICHIKOH INDUSTRIES
    • JK HOLDINGS
    • KERING
    • KPMG
    • L'OCCITANE JAPON KK
    • L'OREAL
    • LAGARDERE ACTIVE ENTERPRISES
    • LEFEVRE PELLETIER & ASSOCIES
    • LONGCHAMP
    • LVMH MOËT HENNESSY-LOUIS VUITTON
    • MARUYASU INDUSTRIES
    • MAZARS JAPAN KK
    • MIKADO KYOWA SEED
    • MITSUI FUDOSAN
    • NATIXIS TOKYO BRANCH
    • NESPRESSO
    • NIHON MICHELIN TIRE CO., LTD.
    • NIKON-ESSILOR CO., LTD
    • NISSAN MOTOR CO., LTD
    • NTN CORPORATION
    • ORANGE JAPAN
    • OTSUKA CHEMICAL CO., LTD
    • PARK HYATT TOKYO
    • PERNOD RICARD JAPAN KK
    • PEUGEOT CITROËN JAPON CO., LTD
    • PIERRE FABRE
    • PRIOR CORPORATION
    • PWC
    • RELANSA, INC.
    • RENAULT
    • RICHEMONT JAPAN LIMITED
    • ROQUETTE JAPAN KK
    • RÉGION OCCITANIE / PYRÉNÉES-MÉDITERRANÉE
    • S.T. DUPONT
    • SAFRAN HELICOPTER ENGINES JAPAN K.K.
    • SAINT-GOBAIN (GROUP)
    • SANOFI
    • SIA PARTNERS
    • SMBC
    • SOCIÉTÉ GÉNÉRALE
    • SOLVAY JAPAN
    • SONY CREATIVE PRODUCTS INC.
    • SWAROVSKI JAPAN
    • TASAKI
    • THALES JAPAN KK
    • TMI ASSOCIATES
    • TOTAL TRADING INTERNATIONAL SA., TOKYO BRANCH
    • TOYOTA BOSHOKU CORPORATION
    • TOYOTA TSUSHO
    • VALEO JAPAN CO., LTD
    • VALRHONA
    • VEOLIA WATER JAPAN KK
    • WENDEL JAPAN KK

Map

Bureaux à Tokyo
Iida bldg 2F, 5-5 Rokubancho,
Chiyoda-ku, Tokyo 102-0085
〒102-0085 東京都千代田区
六番町5−5 飯田ビル
Tel : 81-3-3288-9621 | Fax : 81-3-3288-9558
(voir le plan détaillé)

Antenne à Osaka
c/o Bolloré Logistics Japan K.K.,
Place Dojima 9F.,
1-4-19, Dojimahama, Kita-ku, Osaka 530-0004
〒530-0004 大阪市北区堂島浜
1-4-19 マニュライフプレイス堂島9階
ボロレ・ロジスティクス
ジャパン株式会社内
Tél. : 81-6-4795-5126 Fax : 81-6-4795-5032
(voir le plan détaillé)

Nous contacter?
Formulaire de contact

L'OCCITANE FR