Fukushima : le Japon d’hier et d'aujourd'hui

Tohoku

Le 11 mars 2011 à 14:46 la terre a tremblé beaucoup plus longtemps qu’à l’accoutumée au Japon. La secousse, d’une durée de trois minutes, fit près de 16.000 victimes directes et 350.000 réfugiés, pour leur quasi-majorité englouties dans le tsunami qui suivit le séisme. Elle entraîna l’accident nucléaire de Fukushima. Elle fut appelée “Higashi-Nihon Dai Shin Sai”, “le grand séisme de l’Est du Japon".

Aussi terrible que fut cette journée, la vérité oblige à reconnaître qu’aucun autre pays n’aurait pu répondre aussi promptement que l’a fait le Japon à ce défi surhumain. Il avait impressionné le monde par la rapidité de sa réaction dans les premières semaines de la catastrophe. Il a depuis largement pansé ses plaies.

Dix ans après nous nous souvenons de cette journée, à travers une série de podcasts et d'articles d'archives de notre magazine France Japon Eco, qui a suivi l'évolution du secteur de l'énegie ces 10 dernières années.
 

Archives France Japon Eco

Archives France Japon Eco

Energie, impacts sur l'économie... Retrouvez tous les dossiers et articles publiés dans notre magazine ces 10 dernières...

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin