Le Mans

Le Mans

Cette voiture verte qui s’échappe vers le Mont Fuji est celle de l’écurie automobile japonaise CARGUY. Vainqueur des quatre courses Asian Le Mans (en Chine, au Japon, en Thaïlande et en Malaisie), elle sera, avec Toyota Gazoo Racing, la seconde équipe asiatique au départ des 24 heures du Mans le 15 juin.

CARGUY a été fondée par l’homme d’affaires et pilote amateur Takeshi Kimura en 2015. « Le Mans est la course de rêve pour tout conducteur », a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse. Son autre pilote, le franco- italien Kei Cozzolino, raconte : « jusqu’en novembre nous ne pensions pas aller au Mans. Ferrari nous a livrés une voiture originale une semaine avant notre première course à Shanghai ! Nous pensions juste finir cette première course. Et depuis, nous gagnons à chaque fois ». La stratégie de Takeshi Kimura pour sa première participation au Mans a le mérite de la simplicité : « nous allons gagner. Nous serons les plus rapides ». Toyota a mis vingt éditions avant de gagner, finalement, en 2018.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.