Procédures et informations liées à l’entrée sur le territoire japonais

Procédures et informations liées à l’entrée sur le territoire japonais

Cet article résume à date les conditions d'entrée des étrangers sur le territoire japonais

Source : Infos Locales au Japon
 

Immigration au Japon – nouveaux visas

Pour le moment, les restrictions aux frontières sont maintenues, mais le gouvernement japonais accorde certaines dérogations.

Pour les appliquer de manière impartiale, deux types de raisons exceptionnelles :

Toutes les informations détaillées

 

Personnes en possession d’une zairyu card (qui vivent déjà au Japon)

Les personnes qui ont déjà une carte de résident (zairyu card) peuvent déjà revenir au Japon, mais il y a des démarches à faire.

Plus d'informations
 

Personnes en possession d’un visa, d’un CoE, etc. dans le but de rester au Japon pour une durée longue, et business people

Le gouvernement impose des règles en fonction de l’état infectieux du pays. Même avec un visa ou un CoE (Certificate of Eligibility), il est indispensable de passer par l’ambassade du Japon, et d’obtenir un permis de séjour.

Par conséquent, il convient de :

  • vérifier les démarches nécessaires sur la page web de l’ambassade du Japon dans le pays où on se trouve.
  • les personnes qui font partie des heureux élus qui peuvent faire une demande de permis de séjour et qui souhaitent toujours se rendre au Japon, ont besoin de prendre rendez-vous à l’ambassade du Japon dans le pays où elles se trouvent. Pendant ce RV, elles devront déposer une demande de permis de séjour auprès de l’ambassade du Japon. Il faut le faire même lorsqu’on a déjà reçu un visa ou un CoE. Les pays concernés et les démarches sont résumés sur le document : Visas pour les Residence & Business Track.

Si l’ambassade du Japon accorde un permis de séjour, l’étape suivante dépend du pays dans lequel on se trouve (cf Comment se passe le voyage et la quatorzaine).

 

Avant de partir pour le Japon

Il est important de réserver à l’avance un centre de test pour faire le test PCR.

Les tests PCR doivent être faits au maximum 72 heures avant le retour au Japon. Il faut obtenir les résultats qui indiquent que le test est négatif avant de monter dans l’avion. Sans ce test et certificat médical, les compagnies refuseront de laisser monter à bord, et surtout, le Japon risque de refouler les personnes sans certificat médical.

Depuis le 1er octobre, les règles de test PCR s’appliquent aussi aux ressortissants japonais. Les japonais résidant en France doivent vérifier les règles auprès de leur ambassade du Japon avant de partir.

Trouver un endroit pour faire le test de dépistage

 

À l’arrivée au Japon

Au retour au Japon, il faut faire une quatorzaine (lieu de son choix, ou dans un hébergement près de l’aéroport), et se soumettre à un test PCR à l’aéroport. De plus, il n’est pas possible de prendre les transports en commun pendant ces 14 jours.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.