Vers Mars

En route pour la planète Mars. Le Centre National d’Études Scientifiques (CNES) et l’agence spatiale japonaise JAXA se sont alliés pour partir à la découverte de Phobos et Deimos, deux petites lunes de Mars. Jean-Yves le Gall, président du CNES, et Naoki Okumura, président de la JAXA, ont signé un accord pour travailler ensemble à la réalisation de MMX (Martian Moons Exploration) le 10 avril dernier. Cette sonde doit décoller en 2024 pour prélever un échantillon de Phobos. "Personne ne s’est jamais posé sur Phobos. C’est un projet extraordinaire qui aura dans les années 2020 une résonance aussi importante que ce qu’a généré Rosetta dans la décennie actuelle", expliquait Jean-Yves Le Galllors de son passage à Tokyo. À 6000 kilomètres seulement de Mars (la Lune est à 384.000 kilomètres de la Terre), Phobos est considérée comme un avant-poste de la future exploration humaine de cette planète. Sa composition pourrait être très proche de celle de la planète rouge. Le CNES fournira l’instrument capable de cartographier la surface de Phobos et d’en identifier la composition minéralogique, ainsi que le calcul des trajectoires de la sonde. L’agence française pourrait aussi ajouter à la sonde un "atterrisseur mobile" capable de se déplacer sur Phobos et de prendre des photographies d’une précision à la dizaine de microns. La sonde ne devrait rentrer sur Terre qu’en 2029. Bon vol. 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.