Vie des membres

Alcatel Lucent 
mise sur le Japon

« Le Japon est l’un des plus grands marchés au monde. Et ses acteurs sont en avance sur l’adoption des futures grandes technologies. La 5G sera ainsi une réalité commerciale au Japon en 2020 à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo », soulignait en octobre Michel Combes, le PDG d’Alcatel Lucent, à Tokyo. Depuis qu’il a pris la tête du groupe en avril 2013, il est venu huit fois dans la capitale nippone. « Les acteurs japonais auront un rôle crucial dans la définition des prochaines normes mondiales », argumente-t-il. En octobre dernier, Alcatel-Lucent a ainsi inauguré à Tokyo un « centre réseau » où ses clients japonais pourront expérimenter des technologies pour créer de nouveaux services et des fonctions réseau virtualisées. « Les opérateurs vont avoir besoin de réseaux plus flexibles, capables de s’adapter en temps réel à la demande », explique Michel Combes. Alcatel-Lucent estime que le trafic mondial de données en 2016 sera 25 fois supérieur à ce qu’il était en 2012.

Sanofi
Sanofi a remis début octobre, pour la troisième fois consécutive, les Symbols of Tomorrow. Ces récompenses, soutenues par les principales institutions politiques et industrielles du Japon, distinguent six Japonais de moins de 35 ans particulièrement méritants dans les domaines de la médecine, de la santé et des sciences de la vie. 


MC Decaux
MC Decaux carrément au Sud. Le géant français de l'affichage a remporté son premier contrat de mobilier urbain d'information à Kagoshima (600.000 habitants) pour vingt ans. Kagoshima est une des principales villes du Kyushu (sud du Japon). MC Decaux est aujourd'hui présent dans 20 des plus grandes villes nippones.

Saint-Gobain,
Saint-Gobain, le CNRS et le NIMS (National Institute for Materials Science) ont inauguré le laboratoire LINK (Laboratory for Innovative Key Materials and Structures). LINK vise à développer de nouveaux matériaux pour des applications industrielles (céramiques, grains et poudres, cristaux, vitrage et abrasifs...). Il est implanté dans les locaux du NIMS, l’un des meilleurs laboratoires de recherche au monde dans les matériaux, à Tsukuba. C’est la première fois que Saint-Gobain et le CNRS créent une unité de recherche commune à l’étranger.
Au Japon, les chercheurs de Saint-Gobain et du NIMS travaillent ensemble depuis cinq ans au sein du Center of Excellence for Advanced Materials.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.