Mais aussi

Atout France : une alliance pour redynamiser le tourisme japonais en France

Depuis 2015, le marché touristique japonais connait un repli significatif qui impacte la destination France, première destination européenne au départ du Japon, mais également l’industrie japonaise du tourisme. Aussi, la JTA (Japan Tourism Agency), la JATA (homologue du SNAV au Japon) et Atout France ont-elles choisi de s’associer afin de mettre en œuvre des actions concrètes visant à redynamiser la venue de touristes japonais en France, notamment en Île-de-France.

Avec 700 à 800 000 visiteurs par an depuis plusieurs années, le Japon représente l’un des plus importants marchés long-courrier de la destination France, première destination européenne au départ du Japon. S’il demeure actif, le nombre de touristes japonais en France connaît une situation fluctuante ces dernières années, qui doit être corrélé avec la baisse des départs des touristes japonais à l’étranger en général, à des facteurs économiques (baisse du JPY face à l’EUR) et démographiques (population vieillissante). 2015, marquée par les attentats de janvier et de novembre, a été une année particulièrement compliquée pour le tourisme français quant à l’accueil de cette clientèle très sensible aux aspects sécuritaires.

Naturellement, la France souhaite que les voyageurs japonais reviennent le plus tôt possible à Paris et dans les différentes destinations françaises. Aussi, la JTA (Japan Tourism Agency), la JATA (homologue du SNAV au Japon) et Atout France ont-elles choisi de s’associer afin de mettre en œuvre des actions concrètes visant à redynamiser la venue de touristes japonais en France, notamment en Île-de-France.

L’objectif de cette visite est de constater le retour à la normalité et au calme à Paris afin d’être en mesure de délivrer un message positif sur la situation en France auprès des médias, des agences membres de JATA et de leurs clients.
Il s’agit, par ailleurs, pour la destination France d’envoyer un signal fort aux professionnels japonais sur sa volonté de les accueillir dans les meilleures conditions. C’est pourquoi la délégation, conduite par Yuri FURUSAWA, Vice-Commissaire de la JTA, et Jungo KIKUMA, Vice-Président de la JATA, est accueillie au plus haut niveau, ayant notamment pu rencontrer aujourd’hui Cyrille PIERRE, directeur de cabinet de Matthias FEKL, Secrétaire d’Etat au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger, mais également Michel CADOT, Préfet de Police de Paris, Alexandre de JUNIAC, Président-directeur général d’Air France-KLM, et Julie GREGOIRE, SVP Operations AccorHotels France pour Sofitel Pullman MGallery.

Pour en savoir plus sur leur plan d’action : voir le communiqué de presse.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.

Fermer