Mais aussi

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en mission au Japon

Carole Delga

2 ans après sa première mission au Japon, Carole Delga s’est rendue au Japon durant une semaine, du 2 au 8 juin 2018, accompagnée de Nadia Pellefigue, vice-prési­dente en charge du développement économique, d’une délégation de 19 entreprises régionales et d’une dizaine d’acteurs de l’ensei­gnement supérieur et de la recherche.

La Région a fait du Japon une priorité de son action internationale, et ce, notamment depuis 2015, date de la signature de l’accord multithé­matique de coopération avec la Préfecture de Kyoto.

 « Nous nous y rendons dans l'optique de dé­velopper les exportations pour nos entreprises, mais aussi pour développer et consolider l’at­tractivité régionale auprès d’investisseurs japo­nais à fort potentiel au service de l’ensemble du territoire et notamment de nos filières d’excel­lence. Il y a actuellement 26 entreprises japo­naises implantées en Occitanie / Pyrénées-Mé­diterranée qui emploient près de 4 000 salariés. », a-t-elle déclaré avant sa venue.

La Région Occitanie travaille avec l’ensemble des acteurs institutionnels fran­çais présents sur le territoire japonais, et notamment la CCI France Japon, pour renforcer le partenariat Occitanie-Japon et développer une relation de confiance avec les entreprises. La 6ème édition du gala Kansai a d’ailleurs été organisé cette année en partenariat avec la région Occitanie.

« Nous croyons beaucoup au potentiel du tourisme. 15.000 Japonais seulement se sont rendus dans notre région en 2017. Aujourd'hui alors que la confiance est revenue sur le plan de la sécurité en France, nous pensons que les Japonais veulent découvrir une autre France que celle de la baie du Mont Saint Michel. Comme la nôtre, la France du Sud, authentique... Nous avons énormément de sites (Carcassonne, le Pont du Gard, l'Aubrac, les Pyrénées...), et une gastronomie exceptionnelle avec 45 chefs étoilés. Le contexte est très favorable puisqu'Air France va augmenter sa capacité sur la ligne Paris-Tokyo. Et nous pourrons profiter de la popularité du rugby grâce à la Coupe du monde de rugby en 2019. 4 des clubs du Top 14 français se trouvent dans notre région. », a déclaré Carole Delga lors de sa venue.

La présidente a rencontré Armel Cahierre, le président de la CCI France Japon :

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

France Japon Eco N° 157

Fermer