Bilans d’évènementComités

Comité Marketing : Arkema, how to Find Growth Drivers in Japan in the B2B business? Where to Play, How to Win?

Le 18 avril dernier, le Comité Marketing, présidé par Philippe Jardin, recevait Guillaume Desurmont, General Manager pour la zone Asie-Pacifique des polymères de spécialité de la société Arkema. D’ordinaire plutôt consacré aux marques, le Comité faisait cette fois un focus sur la stratégie d’un secteur technique : celui des matériaux de haute performance.

Depuis ses débuts en 1974, la société a connu une croissance rapide au Japon. En 1995, le Centre Technique de Kyoto a ouvert ses portes pour développer la technologie d’Arkema dans le secteur de la construction automobile. Ce centre a largement contribué à faire du groupe un leader mondial des produits de haute technologie. Arkema a ainsi été classé dans le Top 100 des « Global Innovators » de Thomson Reuters pour la 5e année consécutive en 2015.
La filiale japonaise joue aujourd’hui un rôle central dans le développement de nouvelles technologies et innovations pour le groupe. En effet, le contexte local est particulièrement propice : en plus d’être la 3e puissance mondiale, le Japon est un leader en matière de R&D et prescripteur dans bien des domaines (transports, énergie, robotique).

Guillaume Desurmont a commencé par présenter les succès des innovations de 2015 (composites-Elium, Kynar, Altuglas dans des secteurs aussi variés que les thermoplastiques, les fluoropolymères ou les LED), puis les projets à venir dans des domaines comme les polymères extrêmes, l’électronique flexible, les adhesifs de specialites ou les impressions 3D.
Il a ensuite partagé quelques éléments de la stratégie d’Arkema au Japon, qui est fondée sur une innovation appliquée sur mesure aux besoins des clients. La société met l’accent sur la diversité de ses recrutements pour intégrer de nouveaux profils et des idées originales, facteurs d’innovations. Elles permettent d’aller chercher des contrats dans des segments inédits de marché, comme le sport avec l’exemple du Pebax, un produit B2C qui entre dans la composition de plus en plus de chaussures de sport. Enfin, la proximité (géographique et linguistique), la réactivité, et les partenariats stratégiques (joint-ventures et collaborations) sont également au cœur de la stratégie d’Arkema au Japon.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin