Bilans d’évènementComités

Grands Événement Sportifs : lancement de la campagne de promotion pour la candidature de Paris aux JO 2024 !

Le 2 février dernier s’est tenue la première rencontre 2017 du Comité Grands Événements Sportifs autour de M. Philippe Vinogradoff, Ambassadeur français pour le Sport auprès de la diplomatie française, lors de son premier contact avec le Japon. Son but : rencontrer les membres du Comité et faire le point sur les prochains grands événements à venir au Japon, soit la Coupe du Monde de rugby en 2019 et les JO de Tokyo 2020. 

La rencontre, organisée avec Business France, a été introduite par le nouveau président du Comité Anthony Gourmel, directeur-général Japon à Baron Philippe de Rothschild Orient, précisant que le Comité Grands Evénements Sportifs ne concerne pas que les sociétés liées directement au sport mais aussi celles travaillant avec des entreprises dans le secteur ou utilisant les événements sportifs comme support de communication.

Puis M. Vinogradoff a pris la parole pour expliquer son rôle et sa venue. Son poste d’ambassadeur du Sport a été créé il y a trois ans par le Ministère des Affaires Etrangères et du développement international ; sa mission : fédérer les entreprises françaises à l’étranger liées à l’univers du sport, et promouvoir l’expertise et le savoir-faire français dans l’organisation des grands événements sportifs. Le message qu’il souhaite communiquer : « la France est bien plus présente dans l’organisation des évènements sportifs au niveau mondial qu’on ne le perçoit ». La France a été récemment hôte de l’UEFA EURO 2016 et accueillera en 2017 les championnats du monde de handball, de hockey sur glace, de surf, de lutte et de canoë slalom.

Très vite dans la conférence, M. Vinogradoff annonce que la campagne de promotion de la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques 2024 démarrera le 3 février 2017. Il affirme que la campagne bénéficie d’un soutien transpartisan de toute la classe politique française, d’une stabilité en contraste avec un paysage politique français en désaccord perpétuel.

La réunion a été l’occasion d’une session de questions-réponses et d’un tour de table pour présenter les sociétés réunies ce jour-là dans l’Atrium de l’ambassade de France à Tokyo. Parmi les présents, des entreprises de secteurs très divers (Thalès Japan, Grand Hyatt Tokyo, Lacoste Japan, Robert Walters Japan, Airstar Japan, Mori Building, etc.), parfois même concurrentes, auxquelles M. Vinogradoff a demandé de « travailler en priorité ensemble, pour fournir une offre française de qualité dans le secteur du sport » face à l’imminence des Jeux Olympiques 2020 de Tokyo.

La CCI France Japon remercie Délifrance Japan pour les viennoiseries servies pendant l’événement.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin