Intervention de M. Kozo Makiyama : Parco, une approche marketing qui célèbre les femmes

Parco est l’un des plus célèbres centres de shopping au Japon. Depuis plus de 40 ans, le groupe est la pointe des tendances, afin d’offrir à ses clients la plus unique des expériences de shopping.
Venu s’exprimer à l’issue de l’Assemblée Générale de la CCI France Japon, le 19 février dernier, M. Kozo Makiyama, Director, Chairman of the Board, President & CEO, ParcoCo., Ltd, a présenté les raisons de ce succès
.

Depuis sa création en 1969, PARCO a toujours été pionnier dans l’introduction au Japon de la culture et du style parisien. Plus que la mode seule, la France et le Japon partagent le même amour de la culture, de la musique, du design et de la gastronomie, explique M. Kozo Makiyama. C’est pourquoi les femmes ont toujours été au cœur de l’innovation de Parco.
Des années 1970 à 1980, le Groupe avait adopté un modèle de marketing orienté vers sa consolidation et sa croissance. Passant par les mass-médias et les magasins, il était question d’établir une image par des publicités véhiculant un style de vie : par exemple la campagne de Harumi Yamaguchi « A la Françoise Sagan », promouvant des femmes indépendantes et fortes. Le magasin devient lui aussi un moyen d’expression, et plus seulement un endroit d’achat avec la création d’un théâtre (le « Parco Theater ») qui propose une programmation de grande qualité, mettant en avant des artistes français comme Philippe Genty. La période est caractérisée par une forte croissance économique et l’augmentation du travail des femmes. Une nouvelle cible s’affirme : la cliente active, qui fait les boutiques après les horaires de bureau.

Depuis 2010, une nouvelle approche a été adoptée par Parco. Cette nouvelle stratégie cross-medias inclue les réseaux sociaux (Parco 24-hour) et intègre une segmentation plus fine des clientes face à une diversification accrue des profils des Japonaises. De nouvelles collaborations s’ouvrent dans cette optique, par exemple avec le studio M/M et la photographe Viviane Sassen. Diversité, individualité, émotion et empathie sont au cœur de la démarche. L’accent a également été mis sur l’expérience gastronomique, en remettant les restaurants au cœur de la stratégie marketing. Une carte revisitée avec le Chef Olivier Rodriguez, des ambiances repensées avec le mannequin Yoshiko Kris-Webb : tout a été fait pour créer des espaces de rencontre féminins.

Le futur de Parco sera axé sur la diversité : celui de l’offre à proposer à des clientes de plus en plus différentes, mais aussi celle du management du groupe et de sa stratégie marketing.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.