Actus des entreprisesNouveaux membres

Isetan Mitsukoshi Holdings : Les Grands Magasins à la japonaise

A l’origine Mitsukoshi et Isetan sont deux entités distinctes. La première, créée en 1673, est à l’origine une boutique de kimonos du nom d’Echigoya. Elle devient le premier departement store du Japon en 1904, avant de lancer, en 2014, le concept de Culture Resorlt Departement Store. « Un concept qui consiste, en plus de la mode, à placer l’art de vivre et l’esthétisme au cœur du magasin » précise M. Nakagomi, Merchandising, Planning, General Manager pour Isetan. En 2016, le principal magasin Mitsukoshi a Nihonbashi a été classé au patrimoine culturel japonais, une première pour une surface commerciale.

Isetan, de son côté, fête ses 130 ans en 2016. C’est le numéro 1 en termes de visiteurs et de chiffre d’affaire. Son principal magasin se trouve à Shinjuku et a pour objectif de devenir un « fashion museum » précise M. Nakagomi. « L’idée qui l’anime est celle que la mode est un art de vivre, venir s’y promener doit être une expérience émotionnelle, une surprise » ajoute-t-il. 

En 2008 les deux entités ne forment plus qu’une mais conservent deux identités propres pour une philosophie commune, « Le client d’abord »

Les Japonais sont attirés par les marques françaises

« Les japonais sont très attirés par la France, sa culture et son Histoire ». Avec le temps, ils voyagent de plus en plus et connaissent de mieux en mieux la France. Internet a aussi contribué à faciliter la circulation de l’information. « Ce phénomène a eu pour effet de faire évoluer les besoins et envies de nos clients. Nous avons dû apprendre d’eux et évoluer. Les artisans ont désormais beaucoup de succès, ils ont un savoir-faire particulier que nos clients recherchent et apprécient »

« Avant, c’était à nous de transmettre la culture française aux clients japonais. Aujourd’hui, l’échange est à double-sens et nous avons aussi beaucoup à apprendre des clients qui voyagent de plus en plus en France et qui se tiennent informés des tendances grâce à internet »

Promouvoir la France au Japon

En 2015, afin de présenter de nouveaux produits et de nouvelles marques aux consommateurs japonais, Isetan et la CCI France Japon ont conjointement organisé la première édition de l’événement Bonjour France. Les domaines de la gastronomie, du savoir vivre et de la mode pour femme y ont été représentés. « Nous avons constaté que l’Histoire derrière la marque était très importante pour nos clients ». Les maîtres d’art de ces marques étaient invités, leur savoir-faire mis en avant. « Au-delà de Paris, c’est aussi les marques régionales qui les ont intéressées »

Isetan, bientôt a Paris

A l’automne 2016, Isetan va ouvrir un nouveau corner shop à la Maison de la Culture du Japon de Paris. L’objectif est de présenter des produits japonais à une clientèle française tout en conservant le concept japonais d’omotenashi, l’hospitalité et le service à la japonaise. Afin d’y parvenir, l’entreprise compte mettre l’accent sur la formation du personnel.

Une entreprise engagée

Dans un contexte où les grands magasins connaissent une baisse de leur affluence, Isetan met l’accent sur les ressources humaines. « Isetan est très engagé dans ses activités de RSE (Responsabilités Sociales des Entreprises). La compagnie promeut la place de la femme dans l’entreprise ». D’ailleurs, 80% des 1 200 membres du personnel sont des femmes. « En 2015 Isetan est même classée première entreprise où les femmes se sentent bien au travail par le magazine Toyo Keizai ». Enfin, le concept de monozukuri d’Isetan se concentre, pour sa part, sur des acheteurs qui vont directement chercher les produits et matières chez les producteurs et artisans, « nous sommes curieux, nous cherchons en permanence ce qu’il y a de mieux, nous nous déplaçons ». Deux caractéristiques qui permettent à Isetan de garder sa place de premier grand magasin au Japon.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin