Joint European Chambers event 2020 vision: open for business, with Governor Masuzoe

Le 29 mars dernier, la CCI France Japon s’était jointe aux Chambres britannique, allemande, autrichienne, belgo-luxembourgeoise, danoise, finlandaise, islandaise, irlandaise, italienne, néerlandaise, norvégienne et suédoise, pour organiser un déjeuner exceptionnel avec le Gouverneur de Tokyo : Yoichi Masuzoe, au Hilton Tokyo. Le Gouverneur était venu partager sa vision et ses ambitions de faire de Tokyo une ville plus ouverte sur les opportunités d’affaires internationales ainsi qu’un hub d’investissement, avec les Jeux de 2020 en perspective.

Il a notamment abordé le sujet du tourisme et de l’hôtellerie. Tokyo souhaite rivaliser avec les grandes capitales touristiques comme New York, Paris ou Londres en attirant encore plus de visiteurs. La nouvelle campagne marketing « & Tokyo » a lancée cette année, avec pour objectif plus de 50 millions de voyageurs pour 2020.

En ce qui concerne les MICE (« Meetings, Incentives, Conferencing, Exhibitions »), M. Masuzoe a évoqué la récente création d’un point unique de support bilingue pour la création d’entreprises (Business establishment center). Un travail est mené avec le JETRO pour accueillir davantage de séminaires étrangers dans les secteurs de la santé, de l’IT/électronique et de l’environnement. Des initiatives sont également lancées pour rendre la ville plus verte (augmentation du nombre de stations de recharge hydrogène) et plus attractive aux investissements étrangers (constitution de fonds d’investissements public-privé).

Dans le cadre d’une politique globale visant à faire de Tokyo une ville toujours plus agréable à vivre (elle a d’ailleurs reçu de nombreuses distinctions dans ce domaine), M. Masuzoe a évoqué sa volonté de mettre en place des politiques afin de promouvoir notamment l’égalité des chances, un partage équilibré du temps de travail et personnel et des emplois en CDI.
Il a également exprimé sa volonté d’aider les femmes japonaises à progresser dans leur carrières avec un projet de création de 40 000 places de crèches supplémentaires dans les 4 ans. Il souhaite notamment en installer une au sein de la mairie de Tokyo.
Le Gouverneur souhaite faire de Tokyo une ville moins congestionnée en étendant à 264 km les pistes cyclables actuelles.

M. Masuzoe a rappelé que 2016 était avant tout une année olympique. Tokyo souhaite attirer les touristes mais aussi les professionnels. La ville a pour ambition d’être prête à accueillir des visiteurs à mobilité réduite en prévision des Jeux Paralympiques. Le Gouverneur souhaite créer un environnement sans obstacles, tant physiques que sociétaux comme la langue. Cela passera par l’installation de panneaux interactifs dans les gares, la mise à disposition d’une appli de traduction dans 29 langues à destination des touristes, le recrutement d’« omotenashi volunteers ».
Pour 2020, Tokyo projette des jeux dont la priorité sera les athlètes. La ville mettra l’accent sur la réutilisation des équipements et leur recyclage après les Jeux.

M. Masuzoe a ensuite répondu aux questions de l’assistance concernant la capacité hôtelière de Tokyo et les solutions annexes comme Airbnb ou l’amélioration du niveau général d’anglais dans la capitale.



Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.