Nouveaux membres

Le design français s’exporte au Japon via la société "Petit Coquin"

Pylones

La société « Petit Coquin », créée au japon par Mme Kumiko Tanaka en 1999, importe des produits d’ameublement et accessoires en provenance d’Europe.

La société compte aujourd’hui une trentaine de collaborateurs et plusieurs points de vente -  dont celui du centre commercial Tokyo Dome City LaQua.

Après sa rencontre au début des années 1999 avec la marque française « Pylones », qui l’a immédiatement séduite, Mme Tanaka a obtenu le monopole de vente de ces produits au Japon.

La marque « Pylones » se compose d’objets et d’accessoires du quotidien insolites et design, aux couleurs pep’s. Le concept de la marque : proposer en boutique des cadeaux originaux : de la brosse à cheveux pop, au porte-éponge en forme d'animal.

Déjà vendue dans près de 110 pays dans le monde, la marque a su conquérir le Japon, pays du Kawai. Plusieurs magasins dédiés à la marque ont depuis ouvert au Japon ainsi qu'un site de e-commerce, en 2002.

Aujourd’hui, les activités principales de Petit Coquin sont la vente en ligne et en magasins, de produits importés d’Europe et notamment de France, ainsi que des produits Pylones. Avec la vente de ses produits spécifiques, Mme Tanaka souhaite véhiculer aux Japonais le concept de cadeau design et souhaite à l’avenir collaborer avec d’autres marques françaises.

Plus d’informations sur le site Internet

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

France Japon Eco N° 157