Actus des entreprisesNouveaux membres

Le Niki Club : Hôtel de luxe où l’on se sent chez soi

Niki Club est un complexe hôtelier situé à Nasu dans le département de Tochigi. Symbiose entre un hôtel et un ryokan son concept repose sur l’art de l’hospitalité (Omotenashi). Il est géré par Niki Resort une entreprise fondée par Mme Hitomi Kitayama. 

Hitomi Kitayama a passé une grande partie de son enfance dans une ambiance proche de celle d’un hôtel avec une vie animée ; non seulement par les enfants d’une famille nombreuse, mais aussi, par les étudiants auxquels ses parents louaient des chambres. En 1986, las de la pression aux chiffres et de l’environnement masculin de l’école Iyuku dont elle avait la charge, elle décide de créer Niki Club. Son objectif est alors de travailler dans un environnement sans différence entre les hommes et les femmes.

Le Niki club a aujourd’hui 30 ans

Dans leur travail, les employés doivent toujours essayer de se mettre à la place du client et faire en sorte que l’hôtel devienne un second chez soi ou l’on prend plaisir à venir et revenir pour y retrouver ses habitudes et son quotidien. 11 ans après son ouverture, en 1997, une annexe est inaugurée et de nouvelles chambres viennent agrandir la capacité d’hébergement de l’hôtel. Un bain extérieur est inauguré ainsi qu’un salon de beauté. En 2013, le spa est ajouté dans la nouvelle aile est de l’hôtel. En 2006 pour les 20 ans de l’établissement Hitomi Kitawama décide de se lancer dans les activités culturelles et d’organiser des représentations de théâtre en plein air, des ateliers poterie et verrerie. En 2008, avec les habitants de Nasu, ils ont organisé le summer open college avec des débats, des concerts et des conférences.

La formation des employés avant tout

Afin que ceux-ci soient exemplaires, une attention particulière est portée à la formation des employés. Chacun d'entre eux doit connaître les meilleurs hôtels et restaurants de Tokyo et le niveau de service que l’on y trouve. À leur recrutement, une nuit dans un hôtel de luxe tokyoïte est offerte à chacun d’entre eux, pour qu’ils s’imprègnent de l’ambiance, du service, et qu’ils se mettent à la place du client.

La France comme inspiration

Lors d’un voyage en Europe, la France, la variété de ses paysages, ses champs, ses plaines, ont subjugué Hitomi Kitayama. C’est aussi la cuisine locale française qui l’a inspiré. Ses voyages en France, l’ont inspiré dans sa recherche de variété, de parfums et de goûts. C’est ainsi que l’idée lui est venue d’exploiter un potager qui donne, aujourd’hui, une partie des produits qui entrent dans la composition des menus de l’hôtel. Enfin, de la France elle a également ramené la pâtisserie et collabore très régulièrement avec des pâtissiers venant de l’hexagone.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin