Actus des entreprisesNouveaux membres

Le rachat d’ICHIKOH par Valeo permet au leader japonais de poursuivre sa croissance

ICHIKOH, société japonaise cotée en bourse fait partie des leaders mondiaux dans le domaine de l’éclairage automobile (phares, éclairage intérieur, signalisation, etc.) et de la vision arrière (rétroviseurs). Nous avons rencontré Ali Ordoobadi son président qui nous parle du récent rachat par Valeo.

Créée il y a 114 ans, la réputation d’ICHIKOH dans l’industrie automobile n’est plus à démontrer. « Aujourd’hui, il ne s’agit plus de produire de simples produits mais des systèmes intégrés. Les rétroviseurs sont aujourd’hui équipés de caméras, de moniteurs, de l’électronique complexe, et les phares sont équipés de LED et de systèmes d’anti-éblouissement. » nous explique Ali Ordoobadi. S’adaptant sans cesse aux nouvelles technologies et aux besoins du secteur, ICHIKOH fait preuve de sérieux et de dynamisme, permettant ainsi une croissance du chiffre d’affaires comparé à 2012 de +30%. ICHIKOH emploie 5380 personnes, dont 640 ingénieurs R&D.

Une présence mondiale notamment tournée vers l’Asie

Nos clients sont principalement des constructeurs automobiles japonais. Nous livrons ces constructeurs non seulement au Japon mais aussi en Chine, en Thaïlande, en Indonésie ou encore en Malaisie où nous avons des sites de production et des centres de développement. » nous confie Ali Ordoobadi.

Un récent rachat par Valeo qui permet de peser sur le marché automobile

En janvier 2017, ICHIKOH a fait l’objet d’une offre publique d’achat (OPA) amicale par l’équipementier Valeo qui devient ainsi, l’actionnaire majoritaire avec 55.08%. L’alliance entre les deux sociétés n’est pas nouvelle puisque Valeo est actionnaire d’ICHIKOH depuis l’an 2000. Avant l’OPA, Valeo détenait déjà 32% d’ICHIKOH. Cette opération permet aujourd’hui à ICHIKOH de travailler encore plus étroitement avec l’équipementier français afin de développer, produire et vendre les produits à fort contenu technologique à travers le monde. Evoluant dans un secteur sensible aux innovations – surtout en matière de conduite autonome et les voitures connectées – le travail conjoint avec Valeo lui permet d’assurer une rapidité d’exécution ainsi que la prise de décisions rapides afin d’offrir à ses clients la meilleure technologie et le meilleur service possible.

Cette alliance permet également de réduire les coûts. « Nous pouvons générer une synergie importante des achats et obtenir un meilleur levier de négociation avec les fournisseurs.  Cela nous permet également aujourd’hui, de nous concentrer davantage en R&D et optimiser nos sites industriels partout dans le monde. » nous précise Ali Ordoobadi.

Une réussite face un marché automobile en déclin

Le marché automobile au Japon décline, – les volumes de production et l’achat de voitures diminuent – notamment dû au vieillissement de la population japonaise et le désintérêt des jeunes pour l’achat de voitures. Malgré un marché en baisse, ICHIKOH parvient à augmenter ses ventes grâce à des produits innovants équipés de nouvelles technologies et en montrant sa compétitivité par rapport à la concurrence.

« Les critères incontournables au japon sont : qualité, coût, délai et technologie » nous confie Ali Ordoobadi. C’est avec ces critères qu’ICHIKOH obtient la confiance de ces clients et affiche aujourd’hui un bel exemple de réussite au Japon.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin