Bilans d’évènement

Luxe et développement durable : inséparables selon Kering

Le 3 mars dernier, la CCI France Japon a eu le plaisir d’accueillir dans ses locaux Marie-Claire Daveu, Directrice du Développement durable et des Affaires institutionnelles internationales du groupe Kering (Gucci, Bottega Veneta, Saint Laurent, Balenciaga...). Depuis 2012, elle reporte directement à François-Henri Pinault, PDG du groupe en tant que membre du comité exécutif.

Selon Marie-Claire Daveu, « le développement durable n’est plus une option mais une nécessité ». Dans une société ou les règlementations écologiques deviennent de plus en plus strictes et les ressources plus rares, il ne s’agit pas d’augmenter son chiffre d’affaires à court terme mais d’assurer la survie de son groupe dans un horizon de dix à vingt ans.

Les grandes entreprises doivent établir un modèle à suivre ; d’autant plus que le secteur du luxe a toujours été créateur de tendances, et que le secteur du textile est l’un des plus polluants (8 000 produits chimiques différents sont utilisés pour transformer les matières premières en textiles dans le monde entier). Pour ces nombreuses raisons, un total de 50 personnes au sein du groupe se consacrent à temps plein à la stratégie de développement durable du géant Kering (3 000 employés au Japon).

Cette stratégie, avec pour horizon 2025, est basée sur trois grands piliers :

1.       « Care » : réduire de 40% leur EP&L (Environmental Profit and Loss Account, outil permettant la donner une valeur financière aux empreintes laissées sur l’environnement tout au long de la chaine de valeur d’une société ; Kering est le premier groupe à l’avoir développé et à avoir laissé sa méthodologie en libre-accès).

2.       « Collaborate » : collaborer avec ses fournisseurs, engager sa clientèle et ses employés

3.       « Create » : innover afin de trouver des matières premières alternatives, ou des nouvelles méthodes d’approvisionnement de ces matières

Pour la compagnie qui investit dès aujourd’hui dans la réduction de son impact sur l’environnement, Marie-Claire Daveu parle d’un investissement avec retour à long terme en assurant que l’entreprise bénéficiera d’un grand avantage compétitif dans le futur proche.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.

Fermer