Bilans d’évènement

Patent Strategy & Innovation Seminar

Lundi 17 octobre, la CCI France Japon en association avec l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI), organisait à l’ambassade de France au Japon un séminaire sur l’innovation et la stratégie relative aux brevets.

L’événement se déroulait dans le contexte de l’année de l’innovation franco-japonaise. Quatre conférences s’y sont succédées, présentées par trois interlocuteurs : Fréderic Caillaud, directeur exécutif de l’innovation à l’INPI, Laurent Dubois, avocat et partner chez TMI Associates et Thierry Consigny, président de Questel, Asia-Pacific.

Les sujets abordés par ceux-ci ont touché un large spectre de domaines liés à l’innovation : de l’usage des brevets, à la protection de ceux-ci en passant par les moyens de trouver des partenaires, de veiller sur les domaines de recherches des différents compétiteurs d’un secteur, ou de faciliter la monétisation de ceux-ci. Frédéric Caillaud a tout d’abord décrit les fonctions de ThemeScape™, une application de mapping innovante développée par Thomson Innovation, qui permet d’illustrer de manière graphique et d’analyser les domaines d’applications de brevets existants. Cette application permet de générer des images simples à interpréter, véritables « paysages » donnant une vision panoramique du nombre de brevets, les domaines de ceux-ci sur une zone géographique donnée, des entreprises ciblées, ou des domaines de recherche.

Dans sa seconde présentation, Frédéric Caillaud s’est penché sur les étapes à anticiper et à optimiser pour améliorer le transfert de technologie et la monétisation qu’une entreprise peut effectuer avec ses brevets.

La deuxième conférence, présentée par Laurent Dubois, a permis de faire le point sur le dépôt de brevets en France, les différences avec les brevets européens, leur limite territoriale de validité, les procédures d’opposition, ou encore, les mesures d’invalidation et de protection contre la copie.

Thierry Consigny, pour sa part, s’est intéressé aux moyens que les entreprises ont de créer des opportunités de travail, de nouveaux champs de recherche et de collaboration en utilisant les informations des brevets et en analysant les données.

La cinquantaine de participants s’est retrouvée autour d’un buffet networking dans l’Atrium de l’ambassade de France.

Nous tenons à remercier l’INPI et Anne-Catherine Milleron du Service économique de l’ambassade de France en Corée du Sud pour leur soutien et leur assistance à l’occasion de cet événement.

 

 

 

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Nos autres actualités

Aucune actualité disponible.

Fermer