Actus des entreprises

Veolia signe le premier contrat de concession de service public pour l’assainissement au Japon

Veolia

Veolia a annoncé le 30 mars dernier via sa filiale locale, avoir remporté le premier contrat de concession de long-terme signé par une municipalité.

A la tête d’un consortium qui regroupe JFE Engineering, ORIX, Tokyu Construction and Suyama Construction, Veolia va prendre en charge pour les vingt prochaines années l’exploitation et la maintenance des installations de l’usine de dépollution des eaux usées d’Hamamatsu, ville de la région de Shizuoka. Située au centre du Japon à côté du Mont Fuji, la ville de 800.000 habitants est connue notamment pour héberger les sièges de Suzuki et Yamaha.

« Il devrait y avoir de plus en plus d’opportunités [...] Le gouvernement local japonais nous a accordé sa confiance et nous en sommes très fiers. Le pays commence tout juste à s’ouvrir aux partenariats public-privé et Veolia est le seul opérateur privé étranger à avoir obtenu une délégation de service public. Nous le devons à notre expérience et à notre savoir-faire », précise Régis Calmels, directeur de la zone Asie de Veolia. Ce premier contrat illustre parfaitement les partenariats publics-privés que le gouvernement japonais encourage en ce moment. Assez rapidement ces derniers pourraient s’étendre à davantage de municipalités.

Fondé sur le modèle de l’utilisateur-payeur, le coût du traitement des eaux usées sera couvert par la consommation d'eau potable. Cette opération devrait rapporter au total, 450 millions d’euros, sur l’ensemble de la durée.

Plus d’informations :

Veolia : http://www.veolia.jp/en
Hamamatsu : https://www.city.hamamatsu.shizuoka.jp/foreign/index.html

Article en lienLe projet d'assainissement de la ville d'Hamamatsu entre les mains de Veolia

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

France Japon Eco N° 158