Éditorial : Deuxième siècle, nouveau départ !

Éditorial : Deuxième siècle, nouveau départ !

La CCI France Japon était située depuis 24 ans dans le paisible quartier de Yotsuya. Elle entame son deuxième siècle avec confiance en s’installant à Nihonbashi, dans un quartier historique certes, mais surtout situé au coeur des projets du Tokyo du 21e siècle. La Chambre s’inscrit ainsi pour une longue période dans le paysage des affaires au Japon.

Ce ne sont pas uniquement des nouveaux bureaux mais aussi une palette d’outils complètement différente que propose la Chambre maintenant. L’espace, par exemple, large salle de conférence multi usages offre des opportunités nouvelles à nos membres.

Les entreprises françaises ne peuvent rêver porte d’entrée mieux placée sur la troisième économie du monde, ni meilleure infrastructure pour présenter leur offre. Ce déménagement a lieu l’année où le Japon change d’ère, accueille le G20 et une Coupe du monde de rugby, concentrant sur lui les feux de la planète.

La popularité de l’Archipel renaît auprès des entreprises françaises. Pour tous les résidents de longue date, ce déménagement est l’occasion de regarder les qualités intrinsèques de ce pays avec un oeil neuf et de redécouvrir les enthousiasmes de notre arrivée au Japon. C’est aussi l’opportunité de repenser notre présence ici avec des ambitions nouvelles. Rien ne vaut les débuts pour se remettre à imaginer les choses en grand.

ARMEL CAHIERRE, PRÉSIDENT DE LA CCI FRANCE JAPON

Éditorial : Deuxième siècle, nouveau départ !

Éditorial : Deuxième siècle, nouveau départ !

La CCI France Japon était située depuis 24 ans dans le paisible quartier de Yotsuya. Elle entame son deuxième siècle avec confiance en s’installant à Nihonbashi, dans un quartier historique certes, mais surtout situé au coeur des projets du Tokyo du 21e siècle. La Chambre s’inscrit ainsi pour une longue période dans le paysage des affaires au Japon.

Ce ne sont pas uniquement des nouveaux bureaux mais aussi une palette d’outils complètement différente que propose la Chambre maintenant. L’espace, par exemple, large salle de conférence multi usages offre des opportunités nouvelles à nos membres.

Les entreprises françaises ne peuvent rêver porte d’entrée mieux placée sur la troisième économie du monde, ni meilleure infrastructure pour présenter leur offre. Ce déménagement a lieu l’année où le Japon change d’ère, accueille le G20 et une Coupe du monde de rugby, concentrant sur lui les feux de la planète.

La popularité de l’Archipel renaît auprès des entreprises françaises. Pour tous les résidents de longue date, ce déménagement est l’occasion de regarder les qualités intrinsèques de ce pays avec un oeil neuf et de redécouvrir les enthousiasmes de notre arrivée au Japon. C’est aussi l’opportunité de repenser notre présence ici avec des ambitions nouvelles. Rien ne vaut les débuts pour se remettre à imaginer les choses en grand.

ARMEL CAHIERRE, PRÉSIDENT DE LA CCI FRANCE JAPON

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin